FR | EN | NL

ARCHIVES | 2005 | MAIN STAGE | MILGRAM


Photos

photo 3
1 :: 2 :: 3 :: 4 :: 5 :: 6 :: 7

 

Biographie

Milgram débute en 1997, avec deux basses, une guitare et une batterie. Ils enregistrent leur premier album 'Vierhundertfunfzig Volt', qui sortira en 1999 sur le label Pandemonium Records, label reconnu pour ses découvertes musicales (Ground Zero, Cerberus Shoal, Guapo, Ruins ...). Cet album est le plus minimaliste de leur discographie, le plus sombre aussi.

Le groupe change de line-up en 1999, avec le remplacement d'un des deux bassistes (le remplaçant joue également de la guitare). La formation entame des tournées à travers l'Europe et compose de nouvelles chansons définitivement plus math rock / post rock. Ils enregistrent leur deuxième album, 'Subversion Standard', qui sortira en 2000 sur le label Red F Records (Redneck Manifesto).

 

photo1

 

En 2001, le groupe se réduit à un trio et continue de jouer un math rock enjoué et mélodique, dans la veine de groupes comme Shellac, Volta Do Mar, Don Caballero. Il s'agit en effet d'une musique principalement instrumentale et intimiste dans laquelle s'entrecroisent les mélodies et les références. C'est une sorte de cut-up musical cherchant ses sources aussi bien dans le rock traditionnel que dans la musique contemporaine ou la musique improvisée.

 

photo2

 

En juillet 2003, Milgram enregistre son troisième album 'Expensive Record(s)' à Chicago avec Bob Weston (Rachel's, June Of 44, Oxes, Arab On Radar ...). L'album sort sur le label Rock'n'roll Charity Hospital en 2004.

Par le biais des tournées (2000/2001/2003/2004), le groupe a fait découvrir sa musique en Irlande, en Grande-Bretagne, en Belgique, en Suisse, en Slovénie, en Autriche, en Italie, en Espagne et aux USA.

 

Discographie

-) 1997 : Compilation 'Lapi-Lazzuli' (Nova Express Records).

-) 1997 : Split-single avec De Ku Dilacht dans le fanzine français Presto.

-) 1997 : Mini ep démo 'Milgram'.

-) 1998 : Compilation 'L'oreille Cassée'.

-) 1999 : 'Vierhundertfunfzig Volt' sur Pandemonium Records / Tripsichord.

nom_image

-) 2000 : Compilation 'Paolo César Project' (Monster Truck Corp).

-) 2002 : 'Subversion Standard' sur Red F Records.

nom_image

-) 2002 : Compilation 'No Rewind' (September Of mrw44).

-) 2004 : 'Expensive Record(s)' sur Rock'n'roll Charity Hospital.

Ce qu'en pense Positive Rage :
Cinq ans que je n'avais pas eu de nouvelles des nordistes de Milgram. Depuis "Vierhundertfunfzieg volt" sorti sur Pandemonium, pour être précis. 2 albums plus tard, le groupe est méconnaissable. Oubliée cette noise plutôt lourde à deux basses, fort sympathique d'ailleurs. Place maintenant à un math-rock instrumental (c'est un peu la loi du genre), moins sombre (certains morceaux sont même carrément enjoués) et plus mélodique. Où l'on retrouve cependant le fil rouge du groupe : l'humour, comme en atteste le titre, qui doit faire référence au passage du combo chez Bob Weston pour l'enregistrement de l'album… Ces dix titres font en tout cas la part belle aux changements de rythmes et aux enchevêtrements de guitares ouvragées. Un peu comme si Don Caballero ou Shellac s'étaient acoquinés avec The Lapse ou The Van Pelt le temps d'un album. Milgram a réussi sa mue.

Sullivan - site.

Ce qu'en pense Liability :
Expensive record(s) est le troisième album du groupe lillois Milgram.
Formé et reformé depuis 1997, trio à l'heure de l'enregistrement, Milgram a fait depuis longtemps ses preuves. Dans la veine de Slint ou de Shellac, il égrène un rock noisy, ne faisant l'impasse ni sur la puissance, ni sur la mélodie, et encore moins sur l'expérimentation.
Expensive record(s), enregistré à Chicago à l'été 2003 par Bob Weston (Rachel's, June of 44 ...), est l'œuvre de la maturité. Le groupe a pris le temps de mûrir depuis le premier album « Vierhundertfuntzig volt ». Et c'est avec délice qu'on retrouve avec Expensive record(s) entre ses mains. Les changements de mélodie et de rythme réussissent à former un tout assez homogène dans le fond, convaincant dans la forme. Des intro en douceur (We trust with God), des mélodies envoûtantes, des explosions sonores. Tous les ingrédients de la recette parfaite sont mélangés pour obtenir au final un album abouti, instrumental et dynamique.

Noémie - site.

nom_image

 

Audio

-) Sollac, extrait de 'Vierhundertfunfzig Volt'.
-) Financial Times, extrait de 'Vierhundertfunfzig Volt'.
-) Pecos Jim, extrait de 'Subversion Standard'.
-) Lovestream, extrait de 'Subversion Standard'.
-) Big rock pizza stuffed, extrait de 'Expensive Record(s)'.
-) Who will be responsible ?, extrait de 'Expensive Record(s)'.

 

Web

-) Site officiel.
-) Pandemonium Records.
-) Red F Records.