FR | EN | NL

ARCHIVES | 2006 | POéSIE | CARLA FERRO


Biographie

Née à São Vicente, îles du Cap Vert. Son esprit nomade et flibuste l'a amenée en Afrique, Amériques et Europe. En escale à Namur, elle fera de la capitale wallonne son nouveau port d'attache en 1997. Actuellement, elle étudie la philologie romane à l’UCL. Lusophone de naissance, autiste par nécessité, dopée en musique-intraveineuse, autodidacte à répétition, lucide sous les bougies, très tôt elle confie à la langue française ses mots volcaniques et insulaires. D’une plume trempée dans la terre rouge du Sahel et la "saudade", ses poèmes et récits évoquent tour à tour la douceur et la violence de l'amour; la tendresse et la fulgurance des images noires ou colorées qui miroitent dans son regard singulier sur le monde.

 

photo

 

Les cendres de l’exil

Un train bleu se perd dans les collines lointaines
Là-bas
Aux croisements des chemins de fer
Et les heures battent en gouttes froides
Pluie sur les aubes taguées
De giboulées en claquettes enneigées
Les chants se taisent.

Silence des étincelles

Des cendres

Descendre
Sur la route glacée aux parfums vert-fumés
Du Tibet à l'infini
Brûle le thé dans le Samovar volcanique

Siffle
Siffle
Petite fille qui malmène
Le train du passé et les poupées déchirées
Parce que le thé bouillant embrase
Les lèvres délicates et jeunes
De l'exil.

 

Sur les bords des volcans où j’ai fait mon jardin

Ce matin l'Afrique en rognures
Mes rêves en plasmas coagulés
Je maudis
les hommes de glace
des temples cupides

Et je meurs de soif
sur les bords des volcans
En feu,

Mes os
S'effacent et meurent
Poussières de sable
d'un passé moite
Verdoyant
En boue
Écrasées par des grues

Je vous hais.
Vous.
Et vos frères!

Et je pleure
Mes enfants affamés
Mes toits colorés
Dessinés en henné
Sur les mains calleuses
Dans la cale moisie
D'un navire
Espoir criblé de balles
Souillé
De départs et de sang
arrosent
Des cimetières en prières
étendues
En une poignée de main.

Et je rêve
Du vent
Qui sème
L'Amour.
Sur les bords des volcans
Où j'ai fait mon jardin.